Blog

Synonyme de luxe et de fête, quels sont les dessous de l'élaboration du champagne?

Verre de ChampagneRafraichissant et pétillant le champagne est synonyme de luxe et de fête à la Française !

 

 

Saviez-vous que seul un vin mousseux élaboré à partir de raisin cultivé, récolté à la main et vinifié en champagne peut prétendre à cette appellation ? 

Légèrement vallonnée, la champagne est l’une des régions viticoles les plus septentrionales au monde, ces sols sont majoritairement argilo-calcaires et le climat y est plutôt frais. Ces conditions environnementales permettent aux raisins de bénéficier d’une maturation lente qui favorise la fraicheur et la finesse de cette boisson. Le Chardonnay, le pinot noir et le pinot Munier sont les principaux cépages que l’on va retrouver sur le territoire.
La majorité des vignerons qui travaillent dans la région, près de 18 000, vendent leur récolte aux grandes maisons de Champagne ou aux coopératives, mais ils sont aujourd’hui de plus en plus nombreux à vinifier et à élaborer eux-mêmes leurs propres spécialités.
Ce sont plus de 18000 vignerons qui vendent récolte au grand
es maison champ, de plus en plus nombreux vinifier et à élaborer leur propre spécialité
La loi exige l’emploi exclusive de la méthode Champenoise pour obtenir la certification, c’est-à-dire que la seconde fermentation « la maturation sur levure » se face en bouteille.
 

Depot Champagne

Qu’est-ce que la méthode Champenoise ?

Après la récolte, les raisins doivent être présuré le soir même, c’est l’étape la plus délicate de la méthode champenoise, il faut récupérer un jus le plus naturel possible avant qu’il ne s’oxyde et se colore au contact de l’air. En une quinzaine de minutes la vendange est placée dans des cuves de pressurage, de ce fait et de manière naturelle les raisins s’auto-pressure à cause du poids et de la masse (ce qu’on appelle triturer le raisin).
 
Environ sept mois plus tard, les maitres de chais procèdent à l’étape la plus décisive dans l’élaboration du champagne, « la prise de mousse », c’est la phase de transformation qui permet à un vin tranquille de devenir effervescent. Le secret de cette transformation réside dans un complexe mélange entre du vin, du sucre et de la levure, appelé liqueur de tirage. Les levures vont être absorbées par le sucre qui vont produire du dioxyde de carbone et cette réaction va faire apparaitre des bulles. Un mauvais dosage au gramme près du sucre dans le mélange risquerait de faire exploser les bouteilles durant la seconde fermentation.
Cuve de Pressurage
La liqueur de tirage est ensuite ajoutée à toute la production de l’année, environ quelques dizaines de centilitres par cuve (seulement la capacité de celle-ci). La prise de mousse continue pendant trois mois et les champagnes reposent ensuite pendant plusieurs années.
 
 

 

 

Le champagne ne peut-il être consommé qu'à l'apéritif et au dessert?

  • Un bon champagne ne se déguste pas seulement à l’apéritif ou au dessert, il peut bien sûr être consommé tout au long du repas, accompagnant une viande, un poisson et même certains fromages. A noter qu’il se mari parfaitement avec les mets rustiques.
  • Vous pouvez le carafer 30 min avant de le servir, cela atténuera son efférence et révèlera tous ces aromes. 
  • Dans une bouteille de champagne il y a plus de 3 fois la pression contenue dans un pneu 
 
 
Bouton recherche

Au sujet de l'auteur (The Wine Lover)

The Wine Lover

We are happy to give you the wine informations and events informations...

Autres articles :